Les FA de Saraa : Elvina et sa petite tribu

, par  Pascale , popularité : 8%

Elvina est une de nos familles d’accueil très investie. Mais derrière elle, il y a aussi toute une famille au sein de laquelle chacun joue son rôle pour mener à bien la mission de sauver, d’aimer, de protéger des chats en détresse.

Tout d’abord, comment as-tu connu Saraa ?

C’est toute la famille qui participe à la
socialisation des petits protégés de Saraa

J’ai connu l’association grâce à Isabelle qui s’occupe de mes enfants dans un cadre professionnel.
L’aventure à débuté suite au secours d’une chatonne abandonnée devant l’école de mes filles qui cherchait à se réfugier dans les moteurs des voitures.
Nous avons demandé à Isabelle si elle pouvait la prendre sous l’association si nous faisions famille d’accueil, elle nous a dit oui.

J’ai l’impression que ce 1er sauvetage a été le début d’une longue histoire vécue en famille, non ?
Pour des amoureux des animaux, impossible de s’arrêter à ce 1er sauvetage.
[...] Nous sommes donc devenus, nos enfants, mon mari et moi-même, famille d’accueil chatons, chats et pourquoi pas un jour pour d’autres animaux.

Tes enfants semblent particulièrement investis pour t’accompagner dans cette mission de Fa...
Mes enfants se sont lancés ce défi : sauver le plus de chats en espérant que chaque être humain prenne conscience de l’importance de la stérilisation, etc...afin qu’un jour les sauvetages ne soient qu’occasionnels.

Peux-tu nous expliquer ton rôle de Fa au quotidien ?
Nous apportons à nos petits protégés, un toit, nous les accompagnons chez le vétérinaire (pour lequel l’association paie les frais). Nous achetons un peu de litière et de la nourriture mais une grande partie est fournie par l’association. Même si ce n’était pas le cas, cela ne nous arrêterait pas !
Notre rôle consiste aussi à les sociabiliser : ça tombe bien, ici il y a des enfants de 4 à 15 ans, deux chiens et donc nos pensionnaires peuvent s’habituer à la vie de famille avec les bruits du quotidien. [...]
Lors de leur arrivée à notre domicile les chats sont 15 jours en isolement pour leur quarantaine puis ensuite, vivent avec nous jusqu’à leur adoption.

Qu’apporte ce bénévolat à toi et ta petite famille ?

Les chats que nous accueillons apportent aussi énormément à notre famille, un gros plein d’amour supplémentaire, de longs moments de ronrontherapie et ils contribuent à l’apprentissage du respect des animaux pour nos enfants.

Parle-nous de tes protégés actuels...
Actuellement nous accueillons 3 chats adultes (dont une très craintive) et 5 chatons. Une fois tout ce petit monde adopté, des places seront libres et nous aurons donc des places disponibles pour de nouveaux sauvetages.

Enfin, j’aimerais connaître ton souvenir le plus marquant depuis que tu es FA pour Saraa...
Ce qui m’a le plus marqué c’est l’arrivée de TANIA, qui faisait la taille d’un chaton de 2 mois alors qu’elle en avait 6. Elle n’était pas en bon état mais, dès qu’elle est arrivée, elle nous a montré, à sa manière, sa reconnaissance.
Je crois que je n’avais jamais vu un chat chez lequel on pouvait voir, de par son comportement, à quelle point il nous disait « merci ».
Elle s’en est sortie et en plus à été adoptée par un membre de ma famille malgré qu’elle soit FIV et c’est génial.

Je te laisse conclure...
C’est une expérience merveilleuse pour tous et nous espérons pouvoir continuer encore de nombreuses années.
En tant que famille d’accueil nous participons aussi, lorsque c’est possible pour nous, aux journées de collecte de l’association pour apporter notre aide.
Faites comme nous, lancez-vous dans l’aventure !

Merci Elvina pour ce beau témoignage qui nous montre qu’être famille d’accueil est aussi un moyen pour initier son enfant à la Cause Animale.

Vous vous situez dans les départements du 27 ou 28 ? En région parisienne ? L’aventure vous tente ? En famille ou solo ?
Peu importe, c’est par ici que les choses sérieuses commencent
 :
https://saraa.fr/spip.php?article234

Soutenir par un don